Milvignes, des villages vivants !

Communiqué

Avec des projets plein les valises pour les trois villages de la commune, le groupe socialiste de Milvignes avance une liste ambitieuse, présentant 18 candidat.e.s, dont 11 femmes pour les élections du 25 octobre !

Les candidat.e.s

Le groupe présente la liste la plus féminine de toutes les communes neuchâteloises, avec 11 femmes sur 18 candidat.e.s ! Il est composé de personnes qui ont choisi de s’engager avec courage et bienveillance pour la conduite des affaires communales, pour donner de leur temps pour les autres, pour notre communauté.

La campagne donnera l’occasion de faire leur connaissance, avec un premier rendez-vous le 16 septembre prochain à 20 heures 15 à Colombier, à l’occasion de la conférence et de la verrée organisée par le groupe.

Nous leur souhaitons bon vent dans cette campagne et espérons qu’ils seront nombreux à être élu.e.s et à rejoindre l’assemblée communale le 25 octobre, pour porter les projets du groupe, afin de protéger et développer les trois villages de la commune.

Avec nos alliés du groupe des Verts, nous voulons renverser la majorité bourgeoise et permettre à la commune de se développer plutôt que de vivre une nouvelle législature sans aucun projet, ni aucune autre vision que le service minimum.

Des projets concrets et ambitieux, ça change tout !

Ancré dans la vie villageoise le groupe socialiste a réalisé un grand sondage citoyen durant le printemps, permettant de construire une vraie conversation avec la population et de découvrir ses priorités. Grâce à ce dialogue, il présente ci-dessous les projets qu’il défendra pour vivre mieux à Milvignes, basé sur les réponses obtenues et les priorités du groupe. Le sondage est encore actif, pour les citoyen.ne.s qui souhaitent y participer.

« Milvignes, des villages vivants »

Nous nous engageons pour protéger et transformer Auvernier, Bôle et Colombier, tout en maîtrisant les finances publiques :

  • Construire des appartements avec encadrement, à loyer réduit, pour les seniors
  • Augmenter le nombre de places et la flexibilité de l’accueil extra-scolaire
  • Engager la commune dans l’animation et la protection d’un village vivant, créatif, culturel, intégrateur et optimiste
  • Renvoyer le « trafic de transit » du centre vers les routes de contournement
  • Réaliser le projet du groupe socialiste « Milvignes, première commune neutre en carbone » (voir ci-dessous)
  • Créer une monnaie locale en profitant des bons offerts au citoyens dans le cadre du Covid et obliger la commune à se fournir dans les villages, pour protéger les commerces et les restaurants
  • Supprimer le stationnement-ventouse
  • Créer une maison des jeunes communale ouverte toute la semaine pour offrir un lieu de vie et d’intégration aux jeunes de la commune
  • Créer de véritables places de jeux dans les trois villages, qui deviennent des lieux communautaires pour toutes les générations
  • Créer des lieux de rencontres dans les centres et organiser des événements intégrant les citoyen.ne.s de tous âges, de tous revenus et de toutes origines
  • Utiliser le bâtiment abandonné par La Poste à Auvernier pour créer un parascolaire et/ou un établissement public accessible.

« Milvignes, première commune neutre en carbone »

Le groupe socialiste souhaite que Milvignes s’engage dès maintenant dans un projet visant la neutralité carbone rapidement.

En devenant une commune modèle en matière de transition énergétique, en remplaçant le mazout et le gaz par des énergies renouvelables rapidement, en réduisant le trafic automobile, en créant des itinéraires de mobilité douce et en permettant à tous les citoyens de se déplacer en sécurité à pied, à vélo et en transports publics plutôt qu’en voiture pour les trajets courts, pour se servir des commerces de proximité et augmenter les circuits courts.

Au-delà des principes, le projet propose un premier volet concret pour la législature à venir, à débuter dès 2021, avec notamment les projets suivants :

  • Poser des panneaux solaires sur tous les toits des écoles, salles de sports, bâtiments communaux dans les trois villages, dès maintenant
  • Encourager et faciliter l’installation par les privés de panneaux solaires et pompes à chaleur
  • Autoriser et faciliter la pose de tuiles solaires sur les toits des centres historiques d’Auvernier, Colombier et Bôle
  • Créer des voies express vélo, séparées de la route et continues entre les trois villages et jusqu’à Neuchâtel
    • Offrir aux cyclistes de Bôle, Colombier et Auvernier des itinéraires de plusieurs kilomètres, continus et permettant une vitesse constante avec un minimum d’interruptions et un confort élevé.
  • Créer des itinéraires piétons protégés sans interruption à l’intérieur des villages et sécuriser le chemin de l’école
  • Offrir la gratuité des transports publics, bus et trains à l’intérieur de la commune pour tou.te.s les résidant.e.s
  • Encourager la transformation progressive des bâtiments pour réduire les besoins de chauffage

La lutte contre le réchauffement est une nécessité absolue et urgente pour la justice sociale et pour l’avenir de l’humanité. Elle n’est pas impossible si nous agissons tout de suite et pour de vrai avec des mesures de grande ampleur. Le groupe appuie sa réflexion sur le plan de 40 mesures pour le climat du parti socialiste suisse.

Le groupe propose ci-dessous la carte de nos trois villages. En cliquant sur les flèches, on peut zoomer sur l’adresse qui nous intéresse, cliquer sur un toit et obtenir les informations sur son potentiel en énergie solaire. L’examen des toits des écoles, des administrations et des salles de sport révèle le potentiel inexploité dans la commune.

Tous les es candidat.e.s de la liste socialiste de Milvignes s’engagent pour une commune qui innove, qui vit et qui crée des lieux de vie en communauté. La section socialiste de Milvignes veut renverser la table et mettre fin à la gestion minimaliste de la droite majoritaire, qui nous fait vivre dans des villages dont les écoles manquent d’entretien, qui sont traversés par des bolides nuit et jour et dont les places de jeux et cours d’école font peine à voir.

Pour découvrir les candidat.e.s, rejoindre le mouvement pour des villages optimistes ou converser avec nous, nous vous recevrons volontiers le 16 septembre prochain à 20h15 dans la salle polyvalente des Mûriers pour une conférence puis autour d’un verre de l’amitié.

Les projets du groupe socialiste ne sont ni ruineux, ni l’expression d’une utopie. Les investissements, à l’heure où les taux d’intérêts sont très bas, sont des engagements pour l’avenir. Ils ne font pas peser de menaces sur les budgets familiaux. Les idées proposées dans le programme sont pour la plupart des idées créatives, novatrices, mais qui n’engagent que très peu de fonds publics. Ils sont des encouragements, des incitations et des actions constituées de modifications de lois, qui sont un fait démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.